Adaptation au changement climatique


Signaux vidéo numériques et leurs standards. Nun habe ich die letzten Tage 5mal positiv getestet.

Formulaire de recherche


Parmi ceux-ci, on notera le besoin de se reproduire [ N 2 ] qui établit pour l'homme et la femme une filiation, et assure de la sorte le renouvellement des générations [ N 3 ].

Face à la crise écologique et sociale qui se manifeste désormais de manière mondialisée réchauffement climatique , raréfaction des ressources naturelles , pénuries d' eau douce , rapprochement du pic pétrolier , écarts entre pays développés et pays en développement, sécurité alimentaire , déforestation et perte drastique de biodiversité , croissance de la population mondiale, catastrophes naturelles et industrielles , le développement durable est une réponse de tous les acteurs États, acteurs économiques, société civile , culturels et sociaux du développement.

Il s'agit aussi, en s'appuyant sur de nouvelles valeurs universelles responsabilité, participation écologique et partage [ N 4 ] , principe de précaution, débat [ 6 ] d'affirmer une approche double:. Tous les secteurs d'activité sont concernés par le développement durable: Plus simplement, le développement durable est un mode de développement qui a pour but de répondre aux besoins de tous sans dégrader l'environnement.

L'expression sustainable development , traduite par développement durable, apparaît dans la littérature scientifique au début des années voir par exemple, les articles par Vinogradov ou Clausen de , et pour la première fois dans une publication destinée au grand public en dans le rapport intitulé Our Common Future Notre avenir à tous de la Commission mondiale pour le développement et l'environnement de l' Organisation des Nations Unies rédigé par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland.

Une controverse sémantique portant sur la question de savoir s'il fallait parler de développement durable ou soutenable a existé depuis la deuxième traduction en français où l'éditeur canadien a traduit sustainable par le mot français soutenable [ N 5 ]. Cependant, la traduction du terme par soutenable, plutôt que durable, peut s'expliquer aussi par de vieilles traces du mot en langue française.

Ainsi en matière forestière la notion de forêt cultivée soumise à une exigence de soutenabilité, un renouvellement perpétuel de la ressource, capable d'approvisionner une flotte navale [ 8 ] , existe en France depuis plus de six siècles.

L'idée d'un développement pouvant à la fois réduire les inégalités sociales et réduire la pression sur l'environnement a fait son chemin. Nous pouvons en retracer quelques jalons majeurs:. Mais les pays développés ont pris conscience depuis les chocs pétroliers de et de que leur prospérité matérielle reposait sur l'utilisation intensive de ressources naturelles finies, et que par conséquent, outre l'économique et le social, un troisième aspect avait été négligé: Les points cruciaux en faveur de cette affirmation sont l'épuisement des ressources naturelles matières premières , énergies fossiles pour les humains [ 26 ] , la pénurie des ressources en eaux douces susceptible d'affecter l'agriculture [ 27 ] , la destruction et la fragmentation des écosystèmes , notamment la déforestation qui se manifeste par la destruction des forêts tropicales forêt amazonienne , forêt du bassin du Congo , forêt indonésienne [ 28 ] , ainsi que la diminution de la biodiversité [ 29 ] qui diminuent la résilience de la planète ou encore le changement climatique dû aux émissions de gaz à effet de serre et de manière générale la pollution due aux activités humaines.

Les catastrophes industrielles de ces trente dernières années Seveso , Bhopal , Tchernobyl , Exxon Valdez , etc. La déplétion de ces ressources pourrait devenir un enjeu mondial au même titre que la déplétion du pétrole [ 30 ]. Au problème de viabilité subsiste une pensée humaine à adapter. Ce qui s'ajoute à un problème d'équité: C'est le philosophe allemand Hans Jonas qui a le premier théorisé la notion de développement durable dans Le Principe responsabilité Selon lui, il y a une obligation d'existence des générations futures, qui pourrait être remise en cause par la forme qu'a prise le progrès technique à l'époque contemporaine.

Il s'agit donc pour les générations présentes de veiller, non aux droits des générations futures, mais à leur obligation d'existence. Le problème du développement durable ne se pose donc pas sous l'angle des droits, mais des obligations et des devoirs.

Les aspects essentiels du développement durable, sur les capacités de la planète et les inégalités d'accès aux ressources posent des questions philosophiques et éthiques. Hans Jonas avança l'idée selon laquelle le modèle économique de l'Occident pourrait ne pas être viable sur le long terme s'il ne devenait pas plus respectueux de l'environnement.

Depuis, l'un des thèmes de la philosophie qui interpelle le plus nos contemporains est celui de la philosophie de la nature , qui interroge sur la place de l'homme dans la nature.

Ainsi, en , Michel Serres décrit l'homme comme signataire d'un contrat avec la nature [ 35 ] , reconnaissant les devoirs de l'humanité envers celle-ci. À l'inverse, le philosophe Luc Ferry souligne, dans Le Nouvel Ordre écologique , que l'homme ne peut pas passer de contrat avec la nature et estime que cette vision qui consiste à donner des droits à la nature participe d'une opposition radicale à l' Occident , de nature révolutionnaire et non réformiste, doublée d'un anti-humanisme prononcé.

Au contraire, la géographe Sylvie Brunel critique le développement durable, car elle y voit une conception de l'homme comme un parasite, et la nature comme un idéal. Sans en aborder tous les aspects philosophiques, le développement durable comporte également des enjeux très importants en matière d' éthique des affaires.

André Comte-Sponville entre autres, aborde les questions d'éthique dans Le capitalisme est-il moral? Le philosophe français Michel Foucault aborde ces questions sur le plan épistémologique.

Il parle de changements de conception du monde, qui se produisent à différentes époques de l'Histoire. Il appelle ces conceptions du monde, avec les représentations qui les accompagnent, des épistémès.

Selon certains experts, le développement durable correspondrait à un nouveau paradigme scientifique, au sens que Thomas Kuhn donne à ce terme [ 39 ]. Elle montre que la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux nécessite de nouvelles heuristiques, qui intègrent le caractère global du développement durable. Elle fait penser à la philosophie de Pascal [ 42 ] , plutôt qu'à celle de Descartes , celle-ci étant davantage analytique. En pratique, elle devrait se traduire par des approches systémiques [ 43 ].

Elle est très bien illustrée par le concept de réserve de biosphère créé par l'Unesco en L'expert américain Lester Brown affirme que nous avons besoin d'un bouleversement analogue à celui de la révolution copernicienne dans notre conception du monde, dans la manière dont nous envisageons la relation entre la planète et l'économie: Le philosophe français Dominique Bourg estime que la prise de conscience de la finitude écologique de la Terre a entraîné dans nos représentations un changement radical de la relation entre l'universel et le singulier, et remet en cause le paradigme moderne classique du fait que dans l'univers systémique de l'écologie, la biosphère le planétaire et les biotopes le local sont interdépendants [ 45 ].

Depuis quelques décennies, les ONG environnementales et des leadeurs d'opinion comme Nicolas Hulot ont sensibilisé l'opinion publique sur les enjeux de l'environnement et du développement durable. La démarche d'action locale pour un impact global est également la thèse du film de Coline Serreau: Solutions locales pour un désordre global voir filmographie.

L'objectif du développement durable est de définir des schémas viables qui concilient les trois aspects écologique, social et économique des activités humaines: La finalité du développement durable est de trouver un équilibre cohérent et viable à long terme entre ces trois enjeux.

Le développement durable n'est pas un état statique d'harmonie, mais un processus de transformation dans lequel l'exploitation des ressources naturelles, le choix des investissements, l'orientation des changements techniques et institutionnels sont rendus cohérents avec l'avenir comme avec les besoins du présent [ 48 ]. Intégrer les enjeux environnementaux et les besoins des générations futures implique d'adopter une approche écosystémique , qui repose sur 12 principes de gestion adoptés à Malawi en Il conviendrait notamment, selon le huitième principe, de se fixer des objectifs à long terme [ 49 ]:.

La prise en compte des enjeux de développement durable nécessite un système impliquant trois types d'acteurs: La société civile est le cadre le plus approprié pour une économie de la gratuité et de la fraternité. Elle est indissociable des deux autres types d'acteurs. Ce rapport rappelle une citation célèbre, mais à l'attribution incertaine et très débattue entre autres, sont fréquemment donnés comme son auteur, soit le chef amérindien Seattle dont il existe pourtant seulement des transcriptions apocryphes et très douteuses de son célèbre et mythique discours, soit Antoine de Saint-Exupéry , à moins qu'il s'agisse de la traduction d'un proverbe traditionnel indien ou africain [ 52 ] , [ 53 ]: Ce rapport insiste sur la nécessité de protéger la diversité des gènes, des espèces et de l'ensemble des écosystèmes naturels terrestres et aquatiques, et ce, notamment, par des mesures de protection de la qualité de l'environnement, par la restauration, l'aménagement et le maintien des habitats essentiels aux espèces, ainsi que par une gestion durable de l'utilisation des populations animales et végétales exploitées.

Cela étant, on se heurte à une difficulté, qui est de définir ce que sont les besoins des générations présentes, et ce que seront les besoins des générations futures. On pourrait retenir par exemple les besoins élémentaires pour se nourrir, se loger, et se déplacer.

Afin de subvenir aux besoins actuels sans pour autant recourir à une utilisation non durable de ressources non renouvelables , un scénario en trois points a été proposé, notamment par des associations comme négawatt dans le domaine de l'énergie:. Le patrimoine culturel ne doit pas être oublié: La culture au sens large ou l'environnement culturel [ 56 ] s'impose d'ailleurs peu à peu comme un quatrième pilier du développement durable [ 57 ].

La consommation de ressources et la production de déchets sont très inégalement réparties sur la planète, comme le montre une carte de l' empreinte écologique par habitant des pays du monde.

L'empreinte écologique est la plus élevée dans certains pays du Moyen-Orient pouvant dépasser 10 hag , hectares globaux , en Amérique du Nord environ 8 hag aux États-Unis , et en Europe, alors qu'elle peut être inférieure à 1 hag dans certains pays d'Afrique, avec une moyenne mondiale de 2,6 hag. Cela engendre de graves problèmes de justice environnementale.

Ainsi, l'inégalité affecte des pays entiers, ce qui oblige à penser à une éthique des relations internationales. On parle de dette écologique entre pays du Nord et pays du Sud , liée à des déséquilibres commerciaux, avec des conséquences dans le domaine écologique, et liée aussi à des modes de vie utilisant de manière disproportionnée des ressources naturelles [ 59 ].

Depuis les années et les deux chocs pétroliers de et , l'Occident prend peu à peu conscience de cette limite naturelle. Depuis les années , les ONG environnementales, avec à leur tête le WWF, ont conceptualisé ces questions avec la notion d' empreinte écologique. Elles ont mis en évidence que l' impact écologique des activités des pays les plus développés États-Unis, Europe occidentale… dépassait largement la capacité biologique de la Terre à renouveler les ressources.

Il est dès lors évident que le modèle occidental de développement, hérité de la révolution industrielle, n'est pas généralisable tel quel à l'ensemble de la planète. Cet état de fait amènera certainement une révision nécessaire des modèles utilisés jusqu'à présent en Occident dans un certain nombre de domaines. Il serait présomptueux d'affirmer que le développement durable fournit un modèle de développement. Il s'agit plutôt d'un ensemble de principes, qui fixent des objectifs à atteindre.

D'autre part, cette notion fait l'objet, dans les pays développés, d'une communication importante, qui n'est pas, tant s'en faut, toujours suivie d'actions concrètes. Il n'est donc pas possible d'affirmer que l'Occident dispose d'un modèle facilement exportable. D'autre part, comme le soulignait l'Unesco lors du sommet de la Terre de Johannesburg en , dans l' aide au développement , il est nécessaire de tenir compte des spécificités culturelles des pays aidés [ 61 ].

Le codéveloppement est apparu comme une évolution du concept d'aide au développement économique, prenant en compte dans une approche globale et coordonnée, non seulement les aspects économiques, mais aussi les évolutions sociales, l'environnement et le fonctionnement démocratique des institutions, tout en contrôlant mieux les flux migratoires. La coopération au service du développement durable et de la solidarité étant l'une des missions que s'est fixées l' Organisation internationale de la francophonie en , la francophonie peut être considérée comme un cadre intéressant pour promouvoir le développement durable [ 62 ].

Par exemple, la création de l' université Senghor , l'un des quatre opérateurs directs de la Francophonie, répond au besoin de définir un modèle de développement dans un esprit de diversité culturelle [ 64 ]. Le site francophone Médiaterre sur le développement durable permet d'animer un réseau de compétences réparti entre les pays du Nord et les pays du Sud. Il existe une relation équivoque entre l'économie et l'environnement.

Les économistes voient l'environnement comme une partie de l'économie [ 65 ] , alors que les écologues voient plutôt l'économie comme une partie de l'environnement. L'hypothèse de Michael Porter , selon laquelle les investissements des entreprises pour la protection de l'environnement , loin d'être une contrainte et un coût, peuvent apporter des bénéfices par un changement des modes de production et une meilleure productivité , est encore discutée par les experts [ 67 ].

Ce qui est en question, c'est le rôle du progrès technique dans le développement économique par rapport aux problèmes environnementaux mais aussi sociaux , comme le soulignait le philosophe Hans Jonas dès dans Le Principe Responsabilité. L'économiste Bernard Perret s'interroge sur la question de savoir si le capitalisme est durable [ 68 ]. Les modèles qui décrivaient l'accroissement de la productivité des facteurs de production atteignent leurs limites.

Alors que les physiocrates considéraient la terre comme le principal facteur créateur de valeur, l' école classique et l' école néoclassique n'ont retenu que les deux facteurs de production capital et travail, négligeant le facteur terre l'environnement. Certes, dans certains courants néoclassiques, comme le modèle de Solow , la productivité globale des facteurs correspond à une augmentation de la productivité qui n'est pas due aux facteurs de production capital et travail, mais au progrès technique.

Encore faut-il que celui-ci respecte les contraintes environnementales. Il faut encore souligner qu'à mesure que les améliorations techniques augmentent l'efficacité avec laquelle une ressource est employée, la consommation totale de cette ressource peut augmenter au lieu de diminuer. Ce paradoxe, connu sous le nom d' effet rebond , ou paradoxe de Jevons , a été vérifié pour la consommation de carburant des véhicules automobiles [ 69 ].

Il semble que les problèmes environnementaux que nous rencontrons soient dus au fait que le facteur de production terre n'a pas été suffisamment pris en compte dans les approches économiques récentes, notamment classique et néoclassique [ 70 ]. Un modèle de développement qui permet de concilier progrès technique , productivité , et respect de l' environnement est donc à repenser.

Selon l'économiste belge Christian Gollier , le taux d'actualisation est une variable cruciale de la dynamique économique, en ce qu'il détermine les décisions d'investissement de tous les agents économiques: Une révision des modèles économiques est en train de s'amorcer, comme le montrent par exemple les travaux du cercle de réflexion Les Ateliers de la Terre [ 72 ]. Elles feraient croire qu'il serait possible de réduire les émissions de gaz à effet de serre significativement sans réduire massivement notre consommation énergétique.

En raison de leur besoin de métaux rares, les énergies nouvelles ne seraient pas la panacée: Si les objectifs du développement durable font l'objet d'un relatif consensus, c'est son application qui demeure source d'oppositions. Or, la nature peut être vue de deux manières, complémentaires: Cette distinction étant faite, deux conceptions sur la durabilité vont s'opposer.

La première réponse à la question du développement durable est de type technico-économiste: C'est ainsi que dans la revue de l' École polytechnique , Jacques Bourdillon exhorte les jeunes ingénieurs à: L'une des réponses apportées du point de vue technologique consiste à rechercher la meilleure technique disponible MTD, en anglais best available technology , BAT pour un besoin identifié, ou des attentes exprimées par un marché, qui concile les trois piliers du développement durable d'une façon transversale.

Ce discours est légitimé par la théorie économique néoclassique. En effet, Robert Solow et John Hartwick supposent le caractère substituable total du capital naturel en capital artificiel: Certains acteurs, et notamment de nombreuses organisations non gouvernementales ou associations environnementales, ont un point de vue tout à fait opposé à l'approche technico-économiste: Les économistes systémiques légitiment cette approche: On peut citer Joël de Rosnay , E.

Schumacher ou encore Nicholas Georgescu-Roegen. Ces deux approches opposées ne sont bien entendu pas les seules: On pourra voir à ce sujet la typologie dressée par Aurélien Boutaud [ 16 ]. Toutefois, une approche nouvelle, alternative, est reconnue par le monde académique: On parle de développement socialement durable DSD.

Une telle approche demande à ce qu'un principe de précaution social voire un principe de responsabilité soit admis. Les priorités du DSD se focalisent sur la réduction des vulnérabilités des personnes en raison de modifications dans la structure des capacités cf.

De façon plus globale, le DSD donne la priorité à l'équité intergénérationnelle niveaux, conditions, qualité de vie… par rapport à l'équité intragénérationnelle. Il n'y a pas d'antinomie entre les deux versions de la durabilité écologique versus sociale. La prise en compte de la dimension sociale du développement correspond à l'idée que la protection de la nature ne doit pas se faire au détriment du bien-être des populations vivant au contact direct de celle-ci [ 81 ].

La stratégie de l' Union européenne en faveur du développement durable demande de promouvoir des modes de production et de consommation plus durables. Il convient pour cela de briser le lien entre la croissance économique et la dégradation de l'environnement, et de tenir compte de ce que les écosystèmes peuvent supporter, notamment en ce qui a trait aux ressources naturelles par rapport au capital naturel disponible, et aux déchets.

L'Union européenne doit pour cela promouvoir les marchés publics écologiques, définir avec les parties concernées des objectifs de performance environnementale et sociale des produits, accroître la diffusion des innovations environnementales et des techniques écologiques, et développer l' information et l' étiquetage approprié des produits et services [ 82 ]. Le développement durable peut se décliner de manières complémentaires: Le développement durable a d'abord été mis en application sur les territoires lors du sommet de la Terre de Rio de Janeiro en , puis au sein de l'entreprise et de leurs parties prenantes lors du sommet de la Terre de Johannesburg.

Historiquement, le développement durable a émergé après une longue période de négociations à l'échelle mondiale [ 16 ]. En , au cours du sommet de la Terre de Rio de Janeiro , sont proclamés les 27 principes de la déclaration de Rio sur le développement durable [ 83 ]. Les trois piliers du développement durable sont énoncés pour la première fois au niveau international, et l' agenda 21 pour les collectivités territoriales est élaboré.

En , lors du sommet de la Terre de Johannesburg , les grandes entreprises sont pour la première fois représentées. Lors de ces rencontres, des représentants des parties prenantes ONG , États, puis entreprises discutent des grands enjeux mondiaux, mais aussi des modes de pilotage à mettre en place dans les collectivités et les entreprises pour décliner concrètement le concept de développement durable.

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Dans l' Union européenne , une partie du droit de l'environnement s'est progressivement déplacé des États membres vers le niveau européen qui est apparu subsidiairement plus adapté pour traiter certaines de ces questions, et ceci en plusieurs étapes:. L'impact de l'environnement sur des domaines aussi vitaux que l' eau , l' énergie , les services , l' agriculture , la chimie … est connu depuis très longtemps: L'Union européenne a capté certaines compétences des États nationaux, afin d'établir une nouvelle réglementation européenne qu'elle veut uniforme directives cadres, directives, règlements et que les États membres doivent transposer dans leurs règlements et leurs normes.

C'est vers les années - que le développement durable apparaît en France comme la nécessité pour les entreprises de rendre compte des conséquences sociales et environnementales de leurs activités, par rapport aux exigences de la société civile. Cela s'est traduit par une disposition législative sur la communication dans la loi relative aux nouvelles régulations économiques NRE , poussant à l'élaboration de rapports de développement durable.

L'ancien président Jacques Chirac a poussé à la rédaction d'une charte de l'environnement en , soulignant dans un discours que la France était le premier pays au monde à inclure l'environnement dans sa Constitution [ 85 ].

Dans le même temps, les entreprises anglo-saxonnes tissent des réseaux d' influence autour des institutions internationales , en s'appuyant sur les réseaux des organisations non gouvernementales. Ceci permet de collecter une quantité importante d' informations , qui sont structurées puis gérées dans les réseaux internationaux d'entreprises, d'universités, de centres de recherche voir par exemple le World Business Council on Sustainable Development [réf.

La stratégie américaine consiste aussi à tisser des liens avec les enceintes normatives privées comme la chambre de commerce internationale , située à Paris. Plusieurs États consacrent explicitement un ministère à la question du développement durable. Les États en question et leurs ministres respectifs, en février , sont les suivants [ 86 ]:. Pour cela, les collectivités territoriales peuvent coopérer avec les entreprises , les universités , les grandes écoles en France , ainsi qu'avec les centres de recherche , pour imaginer des solutions innovantes pour l'avenir.

Les Agendas 21 locaux , déclinaisons de l' Agenda 21 localement, sont réalisables à l'échelle d'une commune, d'un département, d'une région, d'une communauté de communes ou d'une communauté d'agglomération. Ils sont définis en concertation avec les acteurs locaux, dans un cadre de démocratie participative et se déroulent en plusieurs phases:.

Les initiatives locales se multiplient en France et, en juin , le label écologique EcoJardin pour la gestion des espaces verts des grandes villes a été lancé officiellement [ 87 ]. Ce label consiste à bannir l'utilisation de produits phytosanitaires dans les jardins publics, en vue de préserver la qualité de l'eau et la biodiversité.

Ce label s'ajoute à un autre label européen EVE attribué par Ecocert et déjà opérationnel. C'est aussi une pièce justificative nécessaire à la demande de labellisation. La responsabilité sociétale des entreprises est un concept par lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, voire de bonne gouvernance dans leurs activités et dans leur interaction avec leurs parties prenantes sur une base volontaire.

En effet, à côté des obligations réglementaires et législatives, existe tout un champ d'actions possibles sur la base du volontariat et qui peut s'appuyer notamment sur des normes: La notion de développement durable humain en entreprise devient actuelle à la suite des nombreux problèmes d'absentéisme, de stress et de burn-out. Elle est en lien direct avec le comportement managérial responsable en interne et en externe.

Depuis le début des années , bon nombre d'entreprises se sont dotées de directions du développement durable [ 90 ]. Elles ont engagé des politiques souvent ambitieuses pour faire évoluer les comportements internes et incarner de manière tangible leurs responsabilités sociale et environnementale.

En mars , lors d'une réunion de haut niveau des ministères de l'environnement et de l'éducation à Vilnius Lituanie , a été adoptée une stratégie européenne pour l' éducation en vue du développement durable. Ce plan a défini un cadre pour la décennie [ 93 ]. Dans les différents États-membres de l' Union européenne , des actions sur l'éducation ont été intégrées dans les stratégies nationales de développement durable.

En France , l'éducation au développement durable a été intégrée dans les enseignements, particulièrement en histoire-géographie , en éducation civique , et dans les sciences de la vie et de la Terre.

À la différence des disciplines scientifiques qui privilégient une éducation à l'environnement et de l'éducation civique qui aborde dans le programme de la classe de sixième l'environnement et sa protection par les citoyens dans un thème consacré aux habitants dans leur commune, l'accent est mis en géographie sur les trois aspects du développement durable social, économie et environnement.

Les programmes des classes de cinquième et de seconde y sont pleinement consacrés. Le ministère de l'Éducation nationale français a également développé des méthodes d'éducation utilisant les techniques de l'information et de la communication pour l'éducation TICE [ 94 ]. En France aussi, il a été créé en pour la session une filière préparant au Baccalauréat sciences et technologies de l'industrie et du développement durable ou cette dernière notion y est intégrée totalement aux programmes.

En France, une dimension de développement durable est généralement intégrée dans l' enseignement supérieur. Dans les écoles d'ingénieurs par exemple, les élèves sont informés de leurs obligations futures à travers la diffusion de la charte d'éthique de l'ingénieur [ 95 ] , selon laquelle: Un canevas de plan vert d'établissement a été préparé par la Conférence des Grandes Écoles, le Réseau français des étudiants pour le développement durable et la Conférence des présidents d'université [ 96 ].

Le canevas respecte l'architecture de la stratégie nationale de développement durable en structurant les actions selon neuf défis clés.

Des formations en ligne ouvertes à tous MOOC, massive open online course en anglais sur le thème du développement durable ont été développées sur les plateformes FUN [ 97 ] , Coursera [ 98 ] , [ 99 ] et l'université des Colibris [ ]. Les entreprises ont en général adopté dans leur stratégie des chartes de développement durable. La communication en interne sur ce sujet a cependant souvent laissé sceptiques les employés, en raison de distorsions avec les pratiques sociales observées sur le terrain.

En France, un certain nombre de dirigeants sont formés régulièrement dans différents organismes, comme le Collège des hautes études de l'environnement et du développement durable , l'institut Cap Gemini sur les aspects informatiques [ ] , ou échangent des informations dans le cadre de groupes d'anciens élèves d'écoles X-environnement pour l' École polytechnique , ISIGE Alumni pour l' ISIGE-MINES ParisTech , etc.

En France toujours, les ingénieurs sont tenus, au moins théoriquement, de respecter la charte d'éthique de l'ingénieur élaborée par IESF [ ]. Dans la société civile , ce sont les associations [ ] et les organisations non gouvernementales qui contribuent le plus à la sensibilisation du grand public.

Les sites internet de ces associations sont par ailleurs des outils de mobilisation remarquables. Les outils de calcul de l' empreinte écologique , librement accessibles sur la Toile , permettent de faire prendre conscience du problème environnemental. Le produit intérieur brut est un indice très employé dans les comptabilités nationales pour mesurer la croissance économique , au point de conditionner une grande part des raisonnements et stratégies économiques.

On dit que l'on est en croissance ou en récession selon que le PIB est en augmentation ou en diminution. Le PIB est censé mesurer la croissance économique sur le long terme, mais il prend mal en compte la variation du capital naturel éventuellement fossiles qui est un effet de long terme. C'est notamment la raison pour laquelle le PIB est critiqué par certains auteurs, qui en soulignent les limites pour la mesure effective de la richesse d'un pays [ ].

Le PIB est calculé par agrégation de la valeur ajoutée des entreprises, elle-même calculée en comptabilité nationale en fonction de la production et des consommations intermédiaires. Les indicateurs de développement durable tels que ceux qui figurent dans le Global Reporting Initiative ou les indicateurs demandés par la loi sur les nouvelles régulations économiques en France, ne sont pas intégrés dans ces calculs.

La question se pose donc de savoir si le PIB est vraiment une mesure fiable de développement durable [ ]. Les insuffisances du PIB comme mesure de la croissance sur le long terme sont à l'origine des réflexions sur le PIB vert. Les chrétiens ont leur poignée de moines et de religieuses. Nous, nous avons créé une nation entière au service de Dieu. Nous avons été autrefois une sainte nation. Dieu merci, il en reste quelque chose.

Ce même Dieu qui a créé le tigre a également créé la corde et donné au tigre humain le désir de se ligoter lui-même. Le premier peuple à museler la bête et à apprendre aux autres à le faire, a été le Peuple élu.

Inutile de te dire que chaque jour est pour moi un combat. Très souvent, je pense que je devrais raser ma barbe, tout abandonner et retourner en courant dans la jungle. Chaque jour a son lot de tentations. En ce qui concerne ton éventuelle visite ici: Dans ma situation, il faut que je me protège. Non, je ne veux pas que tu transmettes mes meilleures pensées à qui que ce soit.

Un animal enchaîné ne peut avoir aucun contact avec un animal en liberté. Isaac Bashevis Singer On peut partir en vacances plutôt que de battre le pavé dans telle manifestation sans que cela ne remette en cause son engagement communiste. Toutes se caractérisent par un corps de dogmes et par des pratiques sociales.

Cela est vrai mais faut-il pour autant penser que la réciproque le soit aussi? Peut-on conquérir, voire sauvegarder ces vertus sans le secours de ces gestes? Propos étonnant ayant scandalisé en son temps. Brunschvicg reproduit dans son édition des Pensées le commentaire de Victor Cousin accompagnant la notion: Est-ce donc là le dernier mot de la sagesse humaine? Nos contemporains pensent surtout à leurs jouissances temporelles, ils ne se préoccupent guère de leur salut.

Mais voilà pour Pascal, ce bonheur-là est un symptôme de la misère humaine. Il faut de grandes crises pour commencer à en prendre conscience. On le voit bien avec le personnage de Singer, Grein. Posté dans Chapitre X - La religion. Car il y a bien plus dans le geste posé que dans ma foi intérieure et chancelante. Là où mon sentiment, ma pensée sont graduels et nuancés le rite, lui, est absolu.

Je suis plus ou moins amoureux, ma foi est plus ou moins assurée mais je ne fais pas un demi mariage, ni une demi communion. Il faut reconnaître que le rite nous heurte plus que la foi: Merci pour cette belle analyse et le texte de Singer.

Bien sûr, elle serait aveugle…Et Saint Augustin a fois raison, Dieu est plus intime à moi que moi-même. Je vous lis depuis un an déjà et je profite de ce commentaire pour vous dire toute ma reconnaissance. Mes cours vous doivent beaucoup. Votre message me touche. Je vous remercie de me dire que mon expérience peut être utile à de jeunes professeurs.

Avec mes meilleurs sentiments. Sans doute, mais revenons au coeur du sujet:. Il y a de nombreux articles sur Pascal sur ce blog. Mais entrer dans des détails à ce propos serait ouvrir un autre débat, tout comme ce serait le cas de rappeler au sujet de Montaigne le reproche que lui a fait Pascal: Spinoza analyse la raison pour laquelle des cérémonies ont été instituées et de la foi dans les récits: Concernant sa propre religion: Ce qui est la fonction que Spinoza reconnaît aux religions.

En ce qui concerne ma remarque sur les éventuelles publications, je pense que nous vivons actuellement une époque marquée par une forte intolérance, contrairement à ce que beaucoup pensent, notament dans le domaine religieux, et les remarques de Spinoza sur la religion juive très judicieuses à mon sens auraient de grandes difficultés a paraitre de nos jours, je persiste et signe.

La thèse de Spinoza sur le religieux est liée à une anthropologie des passions ou de la servitude. Il sera aussi celui de demain. Souveraineté des passions oblige! Spinoza aussi en a payé le prix. Bravo pour votre intelligence et merci pour votre souci du partage. Ou en me citant sur wikipédia: Estimons ces deux cas: Bonjour Merci pour ce sympathique message. Pour ce qui est du pari de Pascal, il est étranger à une perspective logique.

Son enjeu et ses présupposés sont pratiques. Ecartons la tentation de voir dans ce texte un argument qui viserait le libertin mathématicien en appliquant le calcul des probabilités à la question de la croyance. Voyez aussi la réponse à Bosco dans cet article: Mais je me trompe peut-être: Bonjour Je vous suis entièrement dans votre analyse. Plus la part du rituel est contraignante dans une religion plus elle est efficace.

Merci beaucoup de votre aide. Bonjour Oui, je partage votre jugement. Belle rencontre avec votre site.